Comment ne plus procrastiner pour tenir vos bonnes résolutions grâce à la méthode des 4P

SEMIAvec la nouvelle année, il est de coutume de prendre de bonnes résolutions. Et c’est plutôt une bonne idée !
Le problème est que souvent, on ne s’y tient pas ou au mieux, on s’y tient une semaine, 15 jours, un mois pour les plus courageux ! Et puis on abandonne, et on se retrouve avec les mêmes résolutions l’année suivante.

Comment arriver à tenir votre ou vos bonnes résolutions, de ne pas renoncer alors que vous étiez si motivé ? Voici un élément de réponse avec la méthode des 4 P :

– Précision

– Planifier

– Partager

– Persévérer

Vous pouvez évidemment avoir plusieurs bonnes résolutions, mais il suffira d’appliquer la méthode des 4P pour chacune d’entre elles ! 
De plus, la méthode des 4P peut s’appliquer à la course à pied mais peut aussi bien concerner n’importe quelle autre bonne résolution, quelle qu’elle soit.

 

Précision

Soyez précis lors de la définition de votre bonne résolution.

Si  vous êtes trop imprécis, il vous sera difficile de vous projeter dans le futur et surtout de mesurer votre progression et de mieux visualiser votre objectif.

 

– Réussir à courir un 10 Km ou un semi-marathon sera plus efficace que simplement faire du sport.

– Perdre cinq ou dix kilos sera mieux que simplement perdre du poids.

– prendre des cours d’anglais pour être plus à l’aise pour voyager à l’étranger sera plus stimulant que simplement apprendre une langue étrangère.

De plus, ne parlez plus de bonne résolution, mais d’objectif, cela vous aidera en cas de coup de mou en cours d’année, d’abandonner en se disant que les bonnes résolutions, ce n’est que pour le mois de janvier. De plus, une fois cet objectif atteint, vous n’avez pas besoin d’attendre le début de l’année suivante pour vous en fixer un nouveau.

 

Planifier

Il est très important de planifier votre progression pour atteindre votre objectif.

D’une part cela donne une vue d’ensemble, et comme au début on est très motivé cela nous permet de ne pas minimiser l’objectif au fur et à mesure, ce qui peut être le cas si on définit ses actions pour atteindre son objectif au jour le jour.

D’autre part, cela a le mérite d’éviter de réfléchir, et réfléchir si on est en train d’hésiter, c’est le meilleur moyen de procrastiner, c’est à dire de remettre ce qu’on voulait faire au lendemain !

En course à pied, le plan d’entrainement est très important, il permet de faire sa séance d’entrainement même sous un déluge digne de l’arche de Noé. Et surtout de ne pas tomber dans le piège du surentrainement. De vouloir trop en faire, de s’épuiser voire même de s’en dégouter pour finalement abandonner.

Ce principe peut s’appliquer quelque soit votre objectif. Savoir à l’avance ce que l’on doit faire en le prévoyant permet de s’y tenir beaucoup plus facilement.

 

Partager

Partager votre objectif est très important pour augmenter ses chances d’y parvenir. Si vous êtes le seul à le savoir, il est trop facile de se défiler et d’abandonner en cours de route. Si vous l’avez partagé avec une ou plusieurs personnes, vos fausses excuses ne passeront pas, alors que bizarrement dans votre tête, elles étaient parfaitement valables !

Cela vous donne aussi l’opportunité de partager vos réussites et votre progression.

L’idéal est de partager avec quelqu’un qui s’est donné aussi un objectif. Par forcement le même que vous mais le partage n’en sera que meilleur.

 

Persévérer

Il faut persévérer, cela est très important, il est inévitable d’être envahi de périodes de doutes, de découragement. Tout prend du temps, c’est souvent un travail de longue haleine. Il est très facile de tout balancer en disant que l’on y arrivera jamais, que cela ne va pas assez vite, que l’on ne progresse pas.

Mais pourquoi voulez-vous perdre vos kilos en trop en quelques mois alors que vous avez mis plusieurs années à les « gagner ». Combien de temps a été nécessaire pour apprendre à parler dans votre langue maternelle, pourquoi cela serait-il différent pour une autre langue ou une autre activité comme apprendre à jouer de la guitare ou du piano ?

On retrouve ici, tout l’intérêt de planifier voter progression. Car rapidement si à chaque fois que vous voulez travailler sur votre objectif, vous devez réfléchir et vous convaincre, votre persévérance sera mise à rude épreuve.

Votre volonté sera entamée et nous avons un réservoir limité de volonté, ne l’épuisez pas inutilement.

Une bonne nouvelle pour conclure, je vais vous donner l’autorisation de procrastiner mais seulement à une seule occasion, quand vous avez envie de procrastiner, remettez cette envie au lendemain !

 

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” sur le blog Des Livres Pour Changer de Vie. J’apprécie beaucoup ce blog, et mon article préféré est : La semaine de 4 heures. 
Cliquez ici pour voter pour mon article si vous l’aimez !

Merci d'avoir lu cet article. 
Pour aller plus loin vous pouvez recevoir gratuitement ma vidéo  
"Comment bien débuter la course à pied "

Dites-moi juste à quelle adresse je dois vous envoyer la vidéo
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 7 Secrets de la Course à Pied

Recevez gratuitement mon livre "Les 7 Secrets de la Course à Pied"
Vous y découvrirez en autre :

  • Comment bien débuter !
  • Comment ne pas se blesser !
  • Comment progresser !

Les 7 Secrets de la Course à Pied

Recevez gratuitement mon livre "Les 7 Secrets de la Course à Pied"
Vous y découvrirez en autre :

  • Comment bien débuter !
  • Comment ne pas se blesser !
  • Comment progresser !